Les coordinateurs

François Burgat

François Burgat est un politologuedirecteur de recherche à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) à Aix-en-Provence. Il consacre l’essentiel de ses travaux à l’étude des dynamiques politiques et des courants islamistes dans le monde arabe.Enseignant et conférencier invité dans de très nombreuses universités étrangères, il a résidé plus de vingt-trois ans au Maghreb, au Proche-Orient et dans la Péninsule arabique. Après avoir enseigné le droit à l’Université de Constantine (1973-1980), il a été chercheur à l’IREMAM et enseignant à l’IEP d’Aix-en-Provence (1983-1989) puis chercheur au CEDEJ du Caire (1989-1993), directeur du Centre français d’archéologie et de sciences sociales (Cefas) de Sanaa (1997-2003) et enfin directeur de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), à Damas (2008-2012) puis Beyrouth (2012-2013). Il dirige depuis à l’IREMAM le programme WAFAW (When Authoritarianism Fails in the Arab World) financé pour 4 années (septembre 2013 – 2017) par une Advanced Grant du Conseil européen de la recherche. Il est aujourd’hui membre du European Council on Foreign Relations.

Principaux ouvrages 

L’islamisme à l’heure d’Al-Qaida, La Découverte/Poche, octobre 2010

L’Islamisme à l’heure d’al-Qaïda : réislamisation, modernisation, radicalisations, La Découverte, Paris, coll. Cahiers libres, 2005, 214 p.  Traduction espagnole : Bellaterra 2006.

Le Yémen vers la République : iconographie historique (1900-1970), Beyrouth/Sanaa, CEFAS, 2005, 320 p.,

La Libye, avec André Laronde, Paris, PUF, coll. Que sais-je ?, 3e édition mise à jour, 2003, 127 p.

De New York à Tora Bora. Les relations nord sud à l’épreuve du 11-09, Sanaa, Al-Muntada al Jami’i, janvier 2002. (Recueil d’articles en langue arabe).

L’Islamisme en face, Paris, La Découverte, novembre 2007, 4e édition mise à jour.  L’Islamisme au Maghreb : la voix du Sud, Paris, Karthala, 1988 ; édition mise à jour, Paris, Payot 1995 (Petite Bibliothèque de poche).

http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article28

Matthieu Rey

Agrégé d’histoire, arabisant, Matthieu Rey est maitre de conférence à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au collège de France. Sa thèse porte sur une comparaison des systèmes parlementaires en Irak et en Syrie entre 1946 et 1963. Elle vise à comprendre les technologies de pouvoir héritées des temps ottoman et mandataire et adaptées au nouveau cadre de l’État moderne indépendant. Ses recherches l’ont amené à publier un ensemble d’articles dans des revues de première importance (Middle Eastern Studies, Vingtième Siècle, revue d’histoire, entre autres) ainsi qu’à présenter de nombreuses communications (Tunis, Austin, 2010 ; Londres, Florence, 2011 ; Paris, Belgrade, Melbourne, 2012 ; Nouvelle Orléans, 2013) autour des thèmes de la guerre froide dans le monde arabe, des élections et des mobilisations partisanes au cours des XXe-XXIe siècles, et des politiques de développement. Témoin direct des événements syriens par sa résidence à Damas entre 2009 et 2013, il a proposé quelques analyses sur les événements les plus contemporains. Il travaille maintenant à la rédaction d’une histoire de la Syrie à l’époque contemporaine et achève la publication de sa thèse en anglais, travail entamé en 2013 lors d’un Visiting Fellowship au Middle East Institute à l’Université nationale de Singapour.

https://college-de-france.academia.edu/MatthieuRey/Papers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s